Économie

Bruno Le Maire veut «forcer» les sociétés immobilières à accorder des réductions de loyer aux entreprises

Selon le ministre de l’Économie, un certain nombre de grandes sociétés immobilières ne jouent pas le jeu vis-à-vis de leurs locataires professionnels.

Par Le Figaro avec l’AFP

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à la sortie du palais de l'Élysée, à Paris, le 4 novembre 2020.
Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, à la sortie du palais de l’Élysée, à Paris, le 4 novembre 2020. LUDOVIC MARIN / AFP

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a fustigé mercredi certaines grandes sociétés immobilières qui refusent d’accorder des réductions de loyer à leurs locataires professionnels malgré le système d’aide mis en place par le gouvernement et s’est dit prêt à le faire « Obliger » pour le faire.

«Je les recevrai pour les mettre devant leurs responsabilités et nous verrons alors quelles mesures réglementaires nous pouvons prendre pour forcer les grandes sociétés immobilières à jouer le jeu de la solidarité face à la crise.», A déclaré le ministre devant la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Prétendant qu’il était « revenus auxquels un certain nombre de grandes sociétés immobilières n’ont pas joué le jeu« , Il a jugé »inacceptable»Le fait qu’ils ne profitent pas du système mis en place par le gouvernement pour couvrir une partie des exonérations de loyer qu’ils pourraient accorder aux professionnels.

Le gouvernement a instauré un crédit d’impôt de 30% pour les propriétaires en échange de la renonciation d’au moins un mois de loyer sur la période d’octobre à décembre. Cette mesure était fortement demandée par les entreprises, en particulier les petites entreprises dont l’activité est fortement pénalisée par la crise sanitaire.

READ  Actions technologiques américaines: chute durable ou simple correction boursière?

Yseult Sauveterre

"Fier lecteur. Troublemaker. Gamer. Organisateur. Créateur total. Fanatique de bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer