Monde

200 Britanniques en quarantaine fuient la station de ski suisse

La Suisse a imposé une quarantaine de dix jours aux voyageurs britanniques sur son sol, mais ce n’était pas du goût de 200 vacanciers qui a fui dans la nuit du samedi au dimanche 27 décembre au départ de la station de ski de Verbier, a annoncé la commune.

La station alpine haut de gamme, très appréciée des clients britanniques, espérait accueillir des milliers de skieurs de Grande-Bretagne, mais la découverte de la nouvelle variante britannique du nouveau coronavirus a brisé ses espoirs.

Certains touristes britanniques séjournant à Verbier sont partis aussitôt, mais d’autres sont restés en quarantaine pendant une journée avant de repartir en pleine nuit, a expliqué le chargé de communication de la commune de Bagnes, Jean-Marc Sandoz.

«C’est en voyant que les plateaux repas restaient intacts que les hôteliers ont remarqué que les clients étaient partis (…) On ne peut pas les blâmer. Dans la plupart des cas, la quarantaine était intenable. Imaginez rester à quatre dans une chambre d’hôtel de 20 m2 », a-t-il ajouté.

Les touristes britanniques représentent normalement 21% de la clientèle de cette station valaisanne, élue meilleure station de ski en Suisse les deux dernières années.

La rédaction vous recommande


Lire la suite

READ  Donald Trump devrait nommer samedi la conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer