Actualité à la Une

Champigny-sur-Marne: le commissariat attaqué avec des feux d’artifice, une personne en garde à vue

Il était 23h50, samedi soir, lorsque deux policiers qui étaient en pause devant le commissariat situé au cœur du quartier Bois-l’Abbé de Champigny-sur-Marne ont subi des tirs de mortier d’artifice et des jets de projectiles. . Au moment où ils se sont réfugiés à l’intérieur du bâtiment et ont fermé le sas, les responsables ont alors vu une quarantaine de personnes arriver “.déterminé“selon le représentant du syndicat Alliance Yves Assioma, cherchant à attaquer ce poste de police.

S’il n’y a pas eu de blessés, plusieurs véhicules de police ont été endommagés ainsi que la porte vitrée de ce commissariat qui avait déjà été le théâtre d’une scène identique en avril dernier à plusieurs reprises, selon Yves Assioma. Huit mortiers de feux d’artifice ont été découverts à proximité.

Laurent Jeanne, le maire (libre!) De la ville, condamné “fermement“ces actions. “On aurait pu avoir un drame, c’est absolument lamentable d’arriver à ce point, je tiens à réitérer mon soutien aux policiers qui font un travail difficile dans un quartier qui mérite d’être soutenu”, a expliqué l’élu.

Alors que la préfecture de police de Paris et de la proche banlieue indiquent que des enquêtes sont en cours pour identifier les auteurs, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur qui est entré en guerre contre ce qu’il appelle «l’ensauvagement», a réagi sur Twitter: “Les petits gars n’impressionnent personne et ne décourageront pas notre travail contre les stupéfiants ».

READ  l'exécutif prépare un important remaniement à la tête de l'Observatoire de la laïcité

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer