La technologie

deux voleurs ciblent un magasin Orange mais attaquent finalement SFR

Clin d'œil: deux voleurs ciblent un magasin Orange mais attaquent finalement SFR

Clin d’oeil: l’appât du profit … d’un magasin Orange à un magasin SFR, il n’y a qu’un pas pour deux voleurs.

Les vols en série se poursuivent dans les magasins de téléphonie mobile. Direction Montrouge dans le département des Hauts-de-Seine en Île-de-France où des policiers de la BRI ont arrêté hier deux individus âgés de 20 et 25 ans soupçonnés d’avoir attaqué un magasin SFR après avoir tenté de cambrioler un magasin d’Orange.

Si le modus operandi est classique, l’histoire l’est un peu moins. Selon Le parisien, deux hommes casqués avec une arme de poing ont d’abord visé ce jeudi matin un magasin Orange déjà victime d’une attaque réussie en mars dernier. Dès leur arrivée devant la fenêtre à bord de leur scooter TMax, les voleurs ont été contraints de modifier leur plan. Les employés d’Orange ont immédiatement senti ce qui allait se passer lorsqu’ils se sont enfermés deux fois dans le magasin.

Loin d’abdiquer, les deux voleurs ont alors décidé de faire irruption 200 mètres plus loin dans un magasin SFR. Un coup de foudre … après avoir frappé un employé au visage, les deux malfaiteurs se sont alors enfuis avec un petit butin de 200 € et une trentaine de smartphones.

Ces suspects seraient impliqués dans une série de braquages ​​dans des ateliers d’opérateurs, leur scooter ayant été repéré. Cette attaque rappelle également deux autres vols commis par des particuliers sur un deux-roues dans un magasin SFR à Antony en début d’année et de Bouygues Telecom à Malakoff. Le parquet de Paris s’est saisi de l’affaire.

READ  Confinement: notre nouveau raccourci pour le certificat de voyage obligatoire

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer