Actualité à la Une

EN DIRECT – Coronavirus – Jean Castex demande aux Français de limiter le nombre de personnes qu’ils reçoivent chez eux pour éviter la contamination

10h20: La Chine menait lundi une campagne massive de dépistage dans la métropole de Qingdao (9 millions d’habitants) après la découverte de six cas de Covid-19, ont indiqué les autorités sanitaires.

Le pays asiatique, où le nouveau coronavirus est apparu fin 2019, a contenu depuis plusieurs mois l’épidémie sur son sol grâce à des contrôles stricts, le port de masques généralisés, des mesures de confinement et des applications de traçage.

Au niveau national, seuls quelques nouveaux patients sont comptés chaque jour, presque tous chinois revenant de l’étranger et placés en quarantaine à leur arrivée.

Mais la découverte dimanche à Qingdao (est) de six cas de coronavirus d’origine locale alimente les craintes d’une résurgence de l’épidémie.

Selon les autorités sanitaires locales, toutes les personnes infectées semblent avoir un lien avec un hôpital de la ville qui traite des patients atteints de Covid-19. Mais le foyer de l’infection n’est pas encore connu.

La découverte a abouti au dépistage d’environ 143 000 personnes pour tenter d’identifier les cas de contact.

La mairie a annoncé une campagne de projection massive dans cinq quartiers de Qingdao “dans les trois jours” et dans toute la ville “dans les cinq jours”. Cependant, les autorités n’ont pas dit exactement combien de personnes seraient testées.

09h14: Jean Castex “demande” aux Français de limiter le nombre de personnes qu’ils reçoivent chez eux. Le premier ministre reconnaît qu’il «ne peut pas réglementer» à ce sujet. “Nous sommes engagés dans une course d’endurance” Suivez le live

9h01: Le directeur de l’agence régionale de santé Ile-de-France annonce sur BFMTV que “17% des tests” réalisés dans la région sont positifs.

7h25: Toulouse et Montpellier passeront mardi dans la zone d’alerte maximale en raison de la détérioration des indicateurs liés à l’épidémie de Covid-19, atteignant la plupart des grandes villes françaises, ont annoncé dimanche les préfectures concernées. Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Lille sont passés samedi en «zone d’alerte maximale», comme c’était déjà le cas à Paris et Aix-Marseille, ainsi qu’en Guadeloupe. Les nouvelles contaminations (plus de 16 000 dans les dernières 24 heures, près de 27 000 la veille) continuent d’augmenter, tout comme les admissions en réanimation (1 483 patients au total dimanche, un record depuis mai). Le ministre de la Santé Olivier Véran avait averti jeudi que Toulouse, 4e ville de France, et Montpellier, “qui ont des caractéristiques épidémiques inquiétantes”, pourraient suivre rapidement la même voie. Le préfet d’Occitanie et de Haute-Garonne Etienne Guyot avait réuni dans l’après-midi par audioconférence plusieurs maires de la métropole toulousaine pour les informer de cette nouvelle étape d’alerte, synonyme de nouvelles restrictions. «Dix-sept communes de la métropole toulousaine passent du niveau d’alerte renforcée au niveau d’alerte maximum. Par ailleurs, un certain nombre de communes (…) appartenant à la zone de vie toulousaine passeront au niveau d’alerte renforcée, “a déclaré le préfet dans un communiqué. Dans l’Hérault, les 31 communes de la métropole de Montpellier se mettent également en alerte maximum ainsi que sept communes limitrophes, a annoncé la préfecture. Vendredi, le CHU de Montpellier, qui a activé le niveau 1 de son plan blanc depuis mi-septembre, a annoncé la déprogrammation d’une partie de ses activités opérationnelles “pour faire face à l’afflux de patients atteints de Covid-19”.

READ  PSG: Leonardo réconforte Thomes Tuchel

7h18: De nouvelles restrictions locales seront mises en place en Angleterre, face à l’augmentation de la transmission du virus Sars-Cov-2. La ville de Liverpool disposera d’un système “aux trois tiers” pour classer les zones à risque, a informé la BBC lundi matin. De nouvelles règles de confinement au Royaume-Uni doivent être annoncées lundi. En Angleterre, Liverpool et sa périphérie devraient introduire les restrictions les plus sévères suivant un système des «trois tiers», catégorisant les zones de la région urbaine selon un niveau d’alerte «moyen», «élevé», «très élevé».

Cependant, le maire Steve Rotheram assure qu’aucun accord n’a encore été trouvé, alors que les discussions se poursuivent entre les élus locaux en Angleterre et l’exécutif britannique. Liverpool a enregistré 600 nouveaux cas de Covid-10 pour 100 000 habitants en une semaine début octobre, alors que la moyenne pour l’Angleterre est de 74. Les nouvelles restrictions qui seront communiquées lundi devraient être réévaluées d’ici un mois. Le Premier ministre britannique Boris Johnson présidera lundi un comité d’urgence pour “déterminer les dernières interventions”.

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer