Monde

En direct – Entre Donald Trump et Joe Biden, le résultat des élections américaines dépendra d’une poignée d’États

Bonjour,

Tout d’abord, jamais autant d’Américains n’ont participé à l’élection présidentielle puisque les femmes ont le droit de vote: 160 millions d’électeurs ont voté, soit un taux de participation estimé à 66,9%, contre 59,2% en 2016, selon le US Elections Project. De plus, de nombreux Etats ont été submergés par le déluge de bulletins de vote par correspondance, ce mode de vote ayant été encouragé en raison de la crise sanitaire.

Imaginez ouvrir une enveloppe, vérifier sa signature et sa validité, puis recommencer plusieurs centaines de millions de fois. Fastidieux, non? D’autant plus que chaque Etat dispose d’un calendrier spécifique concernant le dépouillement des votes par correspondance. Si certains avaient entamé le processus dès réception des bulletins de vote, d’autres en revanche ont attendu hier, jour du scrutin, pour commencer ce décompte. C’est notamment le cas de la Pennsylvanie et du Wisconsin, considérés comme des États pivots (états de swing), dans lequel le scrutin est particulièrement contesté.

Cependant, le dépouillement des votes par correspondance est plus long que celui des votes exprimés dans les bureaux de vote. Et, à chaque élection, certains d’entre eux ne sont pas pris en compte: pour l’élection présidentielle de 2016, 1% d’entre eux avait été invalidé, selon la commission électorale fédérale. Parmi les raisons les plus fréquemment évoquées: la réception des bulletins de vote après la date limite, l’absence de signature obligatoire sur l’enveloppe de vote, ou une signature ne correspondant pas à celle figurant sur les registres de l’Etat.

Ajoutez à cela un décompte qui prend plus ou moins de temps en fonction des équipements dont dispose chaque état et vous comprendrez pourquoi c’est si long aujourd’hui.

READ  "Madame Maya" a investi 1,5 million d'euros dans l'immobilier en Espagne

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer