Sport

Football – Quel est le bilan de l’année 2020 des Bleus ?

2020 des Bleus ?

L’Équipe de France de football a disputé mardi 17 novembre son dernier match de l’année 2020 face à la Suède à Saint-Denis (victoire 4-2). Leur planning devrait en principe être vide pendant les sept mois qui viennent, et leur prochain rendez-vous, marqué en rouge vif sur leur calendrier, sera de taille : l’Euro qui débute en juin prochain.

Un succès important en Ligue des Nations

Depuis la rentrée de septembre, les hommes de Didier Deschamps ont disputé huit rencontres avec un bilan plutôt positif de six succès, un match nul et une défaite. Cette dernière, face à la Finlande (0-2), en a certes surpris plus d’un, mais doit être remise dans son contexte. Elle arrivait juste avant le plus grand challenge de l’année des Bleus et leur choc décisif contre le Portugal. Après être restée muette au match aller le 11 octobre (0-0), l’Équipe de France a montré un tout autre visage un mois plus tard à Lisbonne face à Cristiano Ronaldo et les siens (victoire 1-0). Sortir victorieux face aux tenants du titre et finir premiers de leur Groupe 3 de Ligue des Nations était l’objectif numéro un des Bleus en 2020, et il a été largement atteint.

Grâce à ses autres succès contre la Suède (1-0 et 4-2) et face à la Croatie (4-2 et 2-1), la France termine donc en tête de la Ligue A avec 16 points. C’est-à-dire qu’en plus d’aller disputer le « Final 4 » en octobre prochain, les Bleus se sont surtout offert un ticket pour les barrages de la Coupe du Monde 2022. Une sorte de bouée de sauvetage en cas d’échec dans leur campagne de qualification pour le Mondial qatari.

READ  Andrea Pirlo (Juventus): "On manque encore de joueurs ..." - Foot - ITA - Juve

En attendant, les regards sont désormais tournés vers l’Euro. L’été prochain, les champions du monde sont attendus par toutes les autres nations du continent, faisant partie des favoris des bookmakers. Le site de paris sportifs Betway voit en effet l’Angleterre, la Belgique (cotées à 5) ou la France (cotée à 6 le 18 novembre) soulever la coupe le 11 juillet prochain. Mais avant d’arriver jusqu’en finale, les Bleus devront sortir de leur « groupe de la mort » avec l’Allemagne (sacrée championne du monde en 2014 après avoir éliminé la France en quart de finale) et leurs inséparables amis Portugais (sacrés champions d’Europe en 2016, en France, en finale contre les Bleus).

Joueurs : les tops et les flops

Avec cinq buts en huit rencontres, Olivier Giroud est l’une des satisfactions de l’année 2020. Selon le site de statistiques sportives Opta, l’attaquant de Chelsea a terminé meilleur buteur des Bleus sur une année civile pour la 5ème fois sur les six dernières années. Il a surtout atteint deux caps en 2020 : il est entré dans le clubs des joueurs avec plus de 100 sélections en Equipe de France, et s’est hissé à la deuxième place du classement des meilleurs buteurs de l’histoire des Bleus (44 buts), à sept réalisations seulement du record absolu de Thierry Henry (51).

Un autre joueur qui a marqué des points est Marcus Thuram, le fils de Lilian, champion du monde 98. Le jeune attaquant a montré beaucoup de potentiel en trois sélections seulement. Antoine Griezmann a également confirmé que ses difficultés en club, avec Barcelone, ne se reflétaient pas dans ses performances avec la France. Il a été impliqué sur 15 buts lors de ses 16 dernières titularisations (6 buts et 9 passes décisives). Enfin, si Ngolo Kanté est toujours aussi solide, Paul Pogba a pris du temps à revenir à son meilleur niveau, mais semble être dans la bonne voie.

READ  Premier League - Leicester remonte à la 2e place après sa victoire à Leeds (1-4)

Côté déception, c’est sur le banc de touche que les inquiétudes subsistent. Ces rencontres, et notamment la défaite contre la Finlande, ont prouvé qu’il n’existait pas de quatuor défensif à la hauteur de celui qui est déjà bien en place depuis 2018 avec Lucas Hernandez, Raphaël Varane, Presnel Kimpembe et Benjamin Pavard. Au milieu, Moussa Sissoko et Steven Nzonzi n’ont pas été des suppléants convaincants, et devant, ni Anthony Martial ni Wissam Ben Yedder n’ont réussi à réellement s’imposer.

D’ici jusqu’à l’annonce de la liste de Didier Deschamps en mai et du groupe retenu pour l’Euro, ce ne sera pas des vacances que vont vivre les joueurs français. Au contraire, ils essayeront de gagner des points aux yeux de leur sélectionneur en tentant de briller dans leurs clubs respectifs.

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer