Actualité à la Une

La Loze, la Loze, la Loze! Le pass le plus passionnant du Tour au menu … Suivez la 17e étape en direct

13h30: Nous nous retrouvons à quelques kilomètres avant le pied de la Madeleine pour suivre tout cela ensemble. En attendant, je vous laisse avec notre traditionnel résumé préliminaire. Et bonne chance aux sprinteurs bien sûr. Asset ‘!

Dès le départ, il tire dans toutes les directions. Beaucoup veulent s’échapper et prendre de l’avance en prévision de ce qui les attend dans les derniers kilomètres. Mais la Bora regarde. Peter Sagan fait rouler ses coéquipiers au ballon pendant 40 bornes pour récupérer le total vertigineux de 3 points sur Sam Bennett au classement du maillot vert lors du sprint intermédiaire de La Rochette. Derrière, les choses sérieuses commencent. Un groupe peut enfin s’extirper du peloton, avec Pierre Rolland aux commandes. Pierrot vole le maillot à pois en haut de la Madeleine, mais il ne sait pas encore que Pogacar prendra son tour à la fin de l’étape, avec les points doublés à l’arrivée.

En attendant, il prend de l’avance, avec Soler, Hirschi, Chaves et Madouas, entre autres. Mais toutes ces belles personnes ne résisteront pas aux pentes du col de la Loze. Le Jumbo durcit le train du pied, dans l’espoir d’épuiser Pogacar avant qu’il n’essaye quoi que ce soit. Van Aert et Kuss reprennent les fugitifs un par un. A 2 kilomètres du sommet, ils font demi-tour et découvrent qu’il n’y a que Roglic et Pogacar dans la roue. Gênant. Van Aert finit par s’éloigner, Kuss amène son leader à deux reprises sur Pogacar avant de le laisser terminer le boulot à 800 mètres de la ligne. Roglic étourdit définitivement la concurrence même si, petit événement, on l’a vu grimacer pendant une demi-seconde.

READ  30 Meilleur test Donjon De Naheulbeuk en 2021: après avoir recherché des options

Derrière les meilleurs, c’est un vrai champ de bataille. Les maillots sont grands ouverts, la bouche aussi, ça chancelle sévère sur la route. Il n’y a plus de gruppetto, c’est chacun pour soi d’arriver au sommet. La nuit tombe lentement. Caleb Ewan est à l’envers, Sam Bennett met pied à terre. Sagan, qui s’était caché dans un fourré pour l’attendre, apparaît et renverse le maillot vert. Involontaire, il plaidera alors. Quoi qu’il en soit, personne n’a rien vu. Thierry Adam était déjà couché à ce moment-là.

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer