Monde

La sous-secrétaire d’État américaine se rendra sur l’île samedi

Le secrétaire américain à la Santé Alex Azar lors de sa visite à Taïwan le 11 août 2020. – Chiang Ying-ying / AP / SIPA

C’est une autre visite qui mettra à nouveau en colère Pékin. Un haut responsable américain visitera Taïwan pour une cérémonie samedi en hommage à l’ancien président Lee Teng-hui. Il s’agit de la deuxième visite de haut niveau du États Unis, après celle du ministre de la Santé Alex Azar en août. C’est maintenant au tour du sous-secrétaire d’État à la croissance économique, à l’énergie et à l’environnement Keith Krach de se rendre à Taipei.

Ne provoquez pas trop la Chine

Pour ne pas sembler y toucher, la diplomatie américaine concentre uniquement sa communication sur la cérémonie de samedi. Le but n’est pas de provoquer directement la Chine. “Les États-Unis rendent hommage à l’héritage du président Lee en perpétuant nos liens étroits avec Taiwan et sa démocratie dynamique, à travers des valeurs économiques et politiques communes”, a déclaré le département d’État américain.

Suite à la visite d’Alex Azar, la Chine, qui considère Taiwan comme l’une de ses provinces, avait des amis à Washington de garde. “Sur les questions concernant les intérêts fondamentaux de la Chine, certaines personnes aux Etats-Unis ne doivent pas se leurrer et ne doivent pas jouer avec le feu”, avait critiqué la diplomatie chinoise, rappelant l’opposition de son pays à tout contact officiel entre Washington et Taipei “sous quelque prétexte que ce soit”. L’heure n’est donc toujours pas à la détente entre les deux pays.

READ  La «culture de l'annulation», une nouvelle arme pour les militants?

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer