Top News

Le Stade Rennais trouve les ressources pour vaincre Nîmes, Lens et Brest réalisent une belle opération

Poursuite de cette 3ème journée avec 4 réunions qui ont eu lieu cet après-midi. Le Stade Rennais se rendait à Nîmes pour un déplacement compliqué à Costières. Avec la présence de Camavinga, Nzonzi, Martin, Raphinha et Guirassy dès le coup d’envoi, le club breton a dû compter notamment sur un doublé de son nouvel attaquant pour ramener les trois points du Gard. L’ancien Amiénois était même au départ et à l’arrivée de l’action sur son premier but, conclu par une superbe boucle du gauche (0-1, 12e). Sur le second, qui redonnait l’avantage à son équipe quelques instants après la belle égalisation de Cubas (1-1, 37e), il n’avait plus qu’à terminer le travail largement entamé par Tait (1-2, 39e).

Après cette publicité

Les Crocs n’avaient pas dit leur dernier mot. En début de seconde période, Ferhat a profité du numéro de Meling sur la gauche pour ajuster Salin (2-2, 55 ‘). Le futur participant à sa première Ligue des champions n’a pas abandonné malgré les circonstances du match et a avancé. Guirassy n’était pas loin du triplé après cette dégringolade de Maouassa dans le couloir mais c’est finalement la recrue Aguerd qui a offert le but de la victoire. Le défenseur a repris victorieusement ce coup franc de Bourigeaud en réalisant un tacle acrobatique (2-3, 73e). Si Raphinha n’a pas pu augmenter le score, Bourigeaud s’en est occupé (2-4, 90e + 7). Rennes est 4e ce soir.

Lens et Brest gagnent la compétition

Nous prenons la direction de Lorient qui a reçu Lens. Cette rencontre entre les deux équipes montantes de Ligue 2 a offert un spectacle plutôt vivant. Vainqueurs d’un PSG diminué en milieu de semaine, les Sang et Or ont pu confirmer au Moustoir après 90 minutes plutôt sous contrôle. Pourtant, ils ont concédé le premier but du match contre le déroulement du match, le travail de Grbic (1-0, 14e), avant de revenir grâce à Kakuta sur penalty (1-1, 32e), puis de prendre l’avantage abattu sur coup par Medina (1-2, 34e). Le Racing a confirmé ses bons arrangements en prenant une pause d’avance après une belle action matérialisée par Ganago (1-3, 63e), déjà bourreau des Parisiens. Wissa a réduit le score sur penalty (2-3, 90e + 3) mais cela n’a pas suffi. Avec ce deuxième succès au championnat, Lens est monté sur la troisième marche du podium.

READ  dominer, perdre, mais se qualifier, Lyon est éliminé par la Juventus pour se qualifier pour les quarts de finale

Toujours dans l’ouest, Angers a accueilli Reims et a passé une solide après-midi sinon brillante. Favorisé par l’expulsion rapide de Faes (41e), le SCO n’a pas profité de l’offre puisque Rajkovic a repoussé le penalty de Bahoken (42e). L’attaquant a trébuché longuement sur le Serbe avant de finalement trouver l’ouverture en seconde période (1-0, 55e). Les Angevins terminent à dix après le deuxième jaune de Thomas (52e, 60e) mais enregistrent leur deuxième victoire de la saison. Dans le même temps, Brest offrait sa première victoire en allant s’imposer sans trembler sur la pelouse de Dijon, concurrent direct pour l’entretien. Romain Perraud a débloqué une rencontre (0-1, 42e) où les Bretons auraient pu aggraver l’addition après le rouge direct de Roger Assalé, malheureux pour sa première à Dijon. D’abord sauvés par la barre sur cette tentative d’Ecuele-Manga (90e + 4), les Brestois ont complété leur succès avec cette sublime reprise acrobatique de Cardona (0-2, 90e + 5). Le DFCO a enregistré sa troisième défaite en autant de matches.

Les résultats des matchs de 15h:

Angers 1-0 Reims: Bahoken (55e)

Dijon 0 – 2 Brest : Perraud (42e), Cardona (90e + 5)

Nîmes 2 – 4 Rennes : Cubas (36e), Ferhat (55e); Guirassy (12e, 39e), Aguerd (73e), Bourigeaud (90e + 7)

Lorient 2 – 3 Lentille : Grbic (14e), Wissa (sp 90e + 3); Kakuta (32e sp), Medina (34e), Ganago (63e)

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer