Sport

Le Stade Toulousain lance son « sprint » avec une nouvelle formule digne de Polytechnique

Les Toulousains Sofiane Guitoune et Romain Ntamack retrouvent l’Ulster, qu’ils avaient battu (36-8) en quart de finale de la précédente Coupe d’Europe, le 20 septembre 2020 au stade Ernest-Wallon. – Frédéric Scheiber / AFP

  • Versé dans la poule A de la Champions Cup, le Stade Toulousain attaquera sa campagne européenne vendredi soir à Belfast contre l’Ulster.
  • Appelés à rencontrer également les Anglais Exeter, champions en titre, les Rouge et Noir ont hérité d’adversaires très forts.
  • Portés par la crise sanitaire, les organisateurs ont imaginé une formule très particulière pour cette édition 2020-2021.

La blague est signée Ugo Mola, à l’occasion de la remise du maillot spécial Champions Cup de Stade Toulousain, Lundi à la Cité de l’Espace: «Ce sont des matchs croisés, je vais vous passer les détails car cela pourrait mener à la soirée. Le stadist manager évoque la nouvelle formule de
la Coupe d’Europe, que son équipe, presque complète, sortira ce vendredi soir à Belfast,
face à l’Ulster.

Né par l’épidémie de Covid-19, cette compétition rassemble 24 clubs répartis en deux poules, contre 20 équipes réparties en cinq groupes à ce jour: huit viennent du Top 14, huit de la Premiership anglaise et huit de Pro12 (ancienne Celtic League). Jusqu’à présent, rien de vraiment sorcier. Mais c’est là que l’inhabituel entre en jeu: chaque équipe ne disputera que quatre matchs de phase régulière, contre seulement deux adversaires, dans les deux sens. Ces adversaires sont forcément d’un autre championnat (les Irlandais d’Ulster et les Anglais d’Exeter pour Toulouse).

« Ce nouveau format de tournoi doit beaucoup au pragmatisme, il nous garantit une action palpitante pendant les jours de décembre et janvier », lance l’Anglais Simon Halliday, forcément enthousiasmé en tant que président de l’EPCR, en charge de l’organisation de la Champions Cup et son petit frère, le Challenge Européen, également repensé.

La nouveauté des quarts de finale aller-retour

«Dans les phases de groupes, ça trie encore plus vite qu’avant», note Antoine Dupont, demi de mêlée internationale toulousaine. Peut-être que cela apporte un peu plus d’équité aux étapes finales. Jusqu’à présent, il y avait vraiment un avantage pour l’équipe locale. « A l’issue de ce » sprint « (dixit Ugo Mola), les quatre premiers de chaque groupe disputeront en effet les quarts de finale en matches aller-retour (une innovation) avant les demi-finales en match sec et la finale programmée le 22 mai 2021 à Marseille.

« Avec 15 points, vous êtes qualifié et il y a une poule qui se jouera probablement à 12 ou 13 points », calcule Mola. Trois victoires minimum sont donc nécessaires, avec si possible des bonus offensifs ou défensifs saisis ici et là. Une égalité probable des points sera décidée. Dans ce cas, « il se jouera sur la moyenne générale des buts, le nombre d’épreuves puis sur la discipline », décrypte le patron sportif du Stade Toulousain.

Pas de place pour l’erreur

Très prosaïquement, le quadruple vainqueur de l’épreuve peut se retrouver au bord de l’élimination vendredi soir, s’il quitte Belfast les mains vides. Avant même la réception d’Exeter, championne d’Europe en titre, le 20 décembre.

Seulement septièmes du Top 14 au moment du gel de la saison dernière au printemps, lors de la première vague de coronavirus, les Rouge et Noir se sont retrouvés dans le quatrième et dernier chapeau quand est venu le temps de composer les poules. Ils ont donc hérité d’adversaires très dangereux rencontrés – un petit clin d’œil au destin – il y a à peine deux mois et demi, lorsque la précédente édition de la Champions Cup était terminée (tout est normal, c’est du rugby): victoire en quarts de finale contre l’Ulster (36- 8), défaite en demi-finale à Exeter (28-18).

Cette nouvelle formule allégera le calendrier des équipes qui ne franchiront pas la phase régulière (quatre matchs au lieu de six jusqu’à présent), moins celui des futurs finalistes (huit au lieu de neuf). Mais il ravira surtout les amateurs de réglementations compliquées. Oh oui, on allait l’oublier: les clubs classés 5 à 8 de la poule A et de la poule B de la Champions Cup n’en auront pas fini avec l’Europe, puisqu’ils participeront aux huitièmes de finale de l’European Challenge.

READ  30 Meilleur test Appareil Electrostimulation Musculaire en 2021: après avoir recherché des options

Raimunde Michaud

"Pionnier des médias sociaux. Passionné de voyages hipster. Lecteur. Analyste impertinent. Explorateur."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer