Actualité à la Une

Le vote anticipé bat le record aux États-Unis, avec plus de 50 millions de votes présidentiels déjà exprimés

Des citoyens américains font la queue pour voter au début du 19 octobre à l'hôtel de ville de Miami Beach, en Floride.

L’épidémie de Covid-19 oblige, le vote anticipé bat des records cette année, de nombreux électeurs préférant glisser leur bulletin de vote à l’avance dans les urnes pour éviter la foule le jour du scrutin. Plus de 50 millions de personnes ont déjà voté pour l’élection présidentielle américaine qui oppose Joe Biden à Donald Trump, selon le site du United States Elections Project, vendredi 23 octobre.

Selon ce décompte compilé par Michael McDonald, chercheur à l’Université de Floride, plus de 35 millions de personnes ont déjà voté par courrier, et plus de 15 millions en personne. C’est déjà plus que le nombre de votes anticipés enregistrés en 2016 (plus de 47 millions).

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Joe Biden résiste à un combatif Donald Trump

À titre de comparaison, cela représente 36,5% du total des votes exprimés pour l’élection présidentielle de 2016 (à la fois tôt et le jour du scrutin). Il y a quatre ans, le nombre total d’électeurs qui ont voté était de 138 millions.

Ouverture du vote en personne à New York

Le vote par anticipation obéit à des règles différentes selon les États. L’un des plus peuplés d’entre eux – et donc le plus doté de gros électeurs -, l’État de New York, ouvrira la possibilité de voter en personne à partir de samedi, ce qui augmentera encore le nombre de scrutins anticipés. déposé.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Élections américaines: Joe Biden persévère dans sa stratégie d’esquive

Les démocrates ont appelé au vote par anticipation par mesure de précaution, mais l’engouement des électeurs a parfois entraîné de longues files d’attente dans les États où il a commencé.

READ  Toujours pas de Bam Adebayo ou Goran Dragic pour le match 3

Le camp Trump dénonce, sans preuves à l’appui, une approche susceptible de “Faux” les résultats et les promesses que ses électeurs voyageront, eux, très largement le 3 novembre pour mentir aux urnes le donnant battu.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi “L’administration Trump a créé le protectionnisme moderne”

Le monde avec l’AFP

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer