divertissement

«Ma sœur et son mari se battent pour leur vie»: Sharon Stone dénonce la gestion de Covid-19 par Donald Trump

C’est une Sharon Stone partagée entre tristesse et colère que ses abonnés ont été surpris de découvrir, dans un message vidéo posté dimanche soir sur son compte Instagram. Après avoir annoncé quelques heures plus tôt que sa soeur Kelly venait d’être hospitalisée après avoir été testée positive pour le coronavirus, l’actrice a révélé que son beau-frère Bruce avait également été admis en soins intensifs.

Une épreuve d’autant plus douloureuse que la famille de Sharon Stone a déjà payé un lourd tribut à la pandémie. “Ma grand-mère est morte de Covid. Ma marraine est morte de Covid. Ma sœur et son mari se battent pour leur vie”, explique la star de “Basic Instinct”, 62 ans, dans ce post dont vous pouvez découvrir un extrait dans la vidéo ci-dessus.

Sharon Stone est d’autant plus inquiète que sa sœur, âgée de 58 ans, souffre de lupus, une maladie chronique qui affaiblit son système immunitaire. Pour elle, Kelly et son mari auraient pu être pris en charge plus tôt. “Mais dans le Montana où ils vivent, vous ne pouvez vous faire tester que si vous présentez des symptômes du coronavirus. Et vous n’obtenez les résultats que cinq jours plus tard.”

Dans son message, Sharon Stone dénonce implicitement la gestion catastrophique de la pandémie par l’administration Trump. Après avoir encouragé ses concitoyens à porter le masque, elle les invite à se rendre aux urnes en novembre prochain. “La seule façon de changer les choses est d’aller voter. Votez pour Joe Biden, votez pour Kamala Harris”, elle se lance sur le ticket démocrate. «Ne vote pas pour un tueur!».

READ  Heidi Kum en guerre avec Seal: bataille autour de leurs enfants

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer