sport

MotoGP Johann Zarco: “Valentino Rossi est un gars formidable, mais il vaut mieux être de son côté”

Johann Zarco prendra le guidon de son GP19 ce samedi sur le Red Bull Ring. C’est pour un Grand Prix de Styrie qu’il abordera depuis la voie des stands dimanche. Il va donc purger une sanction des commissaires sportifs FIM qui ont écouté les avis pour trancher contre le Français dans l’interprétation des causes de l’accident lors du Grand Prix d’Autriche. C’était contre Franco Morbidelli. Mais le pilote d’Avintia pense avant tout à une personne au cours des événements qui ont conduit à cette punition. Valentino Rossi …

Johann Zarco admet volontiers: ce n’est pas un homme politique. Et il n’est pas un irresponsable sur la piste, malgré ce qu’une sanction veut agir contre lui. Mais entre l’accident en lui-même, et son résultat en sanction, il y a eu un temps politique dont le chef de projet a fasciné les Français … ” Je pense que nous pouvons voir avec le temps si cela me rend plus fort. Sur le moment, cela me fait vraiment voir que vous devez prendre la vie comme un jeu de rôle où vous devez placer vos pions pour traverser la vie correctement ».

Zarco développe: ” Je trouve que notre sport est la vie en accéléré: chaque week-end, nous avons des moments différents. Mais surtout là-bas, nous atteignons un très haut niveau du côté des médias, des gens qui sont très forts. Et on voit qu’il y a beaucoup de politique qui entre en jeu, et ça, je ne comprends rien, mais ça fait grandir. Ou nous sommes tristes à ce sujet, et puis nous sommes tristes pour le monde, ou nous essayons de prendre du recul et de nous dire qu’il faut savoir bien gérer ».

READ  NBA, MLS, MLB, Cincinnati à l'arrêt, Deschamps, Plouay: l'actualité sur un plateau du jeudi 27 août 2020

“Rossi a toujours une longueur d’avance”

« Par exemple, en discutant avec Franco Morbidelli, nous nous entendions très bien, et c’est très bien. Avec Valentino Rossi, j’aurais pensé que ce serait mieux alors, mais ce n’était pas le cas. Cela ne veut pas dire que c’est une mauvaise personne, parce que Je trouve vraiment qu’il montre quelque chose de bon et de sincère, mais il parvient toujours à avoir une longueur d’avance ».

Le terme : “ c’est ça l’expérience! En fait, il n’est pas seulement bon en moto: il est bon en tout! Je suis toujours fan de lui, parce qu’il marche, quoi! S’il n’avait pas fait de vélo, il aurait été très bon dans la vie en général de toute façon. C’est intéressant et c’est ce que j’apprends avec le sourire, car je pense toujours que c’est un gars formidable. Mais il vaut mieux être de ton côté (rires)! “. Tout est dit, jusqu’au sport …

Rolande Desroches

"Travelaholic. Passionné de bacon d'une humilité exaspérante. Gamer. Tombe beaucoup. Étudiant. Praticien de l'alimentation. Amoureux de la bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer