Actualité à la Une

Un collectif de médecins appelle à siffler “la fin de la récréation” en France

Lors de la Fête de la musique, en juin 2020 (archives) – ABDULMONAM EASSA / AFP

Médecins et enseignants, y compris le généticien Axel Kahn, appelons dimanche à “siffler la fin de la récréation” face à la détérioration de l’épidémie de
Covid-19, demandant aux Français «d’éviter les rassemblements privés». “Nous sommes à une nouvelle étape de
l’épidémie : celle de sa distribution (…). Il reste probablement peu de temps pour agir collectivement », préviennent six médecins et professeurs dans un forum au Journal du dimanche.

«Après la joie des retrouvailles cet été, il est temps d’être prudent dans le monde privé. À mesure que l’épidémie progresse, la probabilité d’être infecté dans ces endroits clos augmente. Vendredi, en Grande-Bretagne, la ville de Birmingham a interdit les rencontres entre amis et en famille », rappellent les signataires.

«Évitez autant que possible les rassemblements privés»

Refusant d’être «dans l’injonction», ils estiment qu’il faut «peut-être siffler la fin de la récréation» en France: «Évitez, autant que possible, les rassemblements privés. Plus une salle est petite, plus elle contient de monde, moins aéré, et plus vous augmentez les risques. Réduisez le nombre de personnes présentes dans le cadre privé. Si possible, ajustez toute réunion », détaillent-ils.

Parmi les signataires figurent Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHU de Lille et directeur de la Fondation Alzheimer, Anne-Claude Crémieux, infectiologue à l’hôpital Raymond Poincaré, Gilbert Deray, chef du service de néphrologie à l’hôpital de la Pitié -Salpêtrière, et le généticien Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer.



519

actions

READ  30 Meilleur test Housse De Couette Enfant Fille en 2021: après avoir recherché des options

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer