Actualité à la Une

une nouvelle centaine de sites sélectionnés

Stéphane Bern présente le Loto du patrimoine en septembre 2019 au Château de By, au sud de Paris.

Une ancienne filature de soie en Ardèche, une pâtisserie art déco en Auvergne, un ancien verger à Montreuil… La Fondation du Patrimoine a annoncé lundi 31 août les noms de 101 sites qui bénéficieront des recettes de la Française des jeux – avec le Loto patrimoine – à restaurer.

Ces sites – châteaux, églises, jardins, maisons de personnages illustres, anciennes usines, etc. “Engrener”, car ils sont distribués sur toute la France et les DOM-TOM: il y en a un par département. Ils s’ajoutent aux 18 sites emblématiques annoncés en juin.

La sélection, dont la liste n’a pas encore été publiée sur le site internet de l’opération, a été annoncée à Murs à Pêche, un domaine de 34 hectares au cœur de Montreuil: 17 kilomètres de murs de cet ancien verger, datant du XVIIe siècle, sera restauré ou reconstruit. Depuis quinze ans, la Fondation du Patrimoine soutient les efforts des acteurs locaux, en particulier la mairie, pour faire revivre ce lieu et donner un poumon vert à la proche banlieue de l’Est parisien.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Année II du Loto du patrimoine

Le long de ces murs, les pêchers profitaient autrefois de la qualité thermique des enduits des carrières de gypse. Les pêches étaient servies à la table du roi Louis XIV. A la fin du XIXe siècle, ces cultures occupaient 500 hectares à Montreuil, mais l’industrialisation massive et la pollution ont fait dépérir ce verger de banlieue.

Cinq tirages de loterie

Le député de Seine-Saint-Denis, Alexis Corbière, de La France insoumise, est venu soutenir “Un musée d’histoire vivant”, qui fait partie de “Patrimoine social et populaire”. “Le patrimoine nécessite une action publique” et “La défense du patrimoine ne doit pas être un jeu”, il a lancé, dans un pique à la Française des Jeux (FDJ) qui organise la loterie en faveur du patrimoine.

READ  Le président libanais estime que l'enquête internationale sur l'explosion "diluera la vérité"

L’animateur Stéphane Bern, qui dirige la mission patrimoniale confiée par Emmanuel Macron depuis trois ans, a énuméré les trois critères qui doivent, selon lui, être combinés pour la sélection d’un site: “L’état de danger, un plan de financement bien conçu et un projet de réévaluation pour redonner une vocation culturelle au site rénové.” “ Depuis trois ans, la mission patrimoine s’est engagée dans la restauration de 509 sites, dont 180 ont déjà été sauvés: 43 sont achevés et les travaux sont en cours pour 137.

La Française des Jeux (FDJ) propose une nouvelle édition d’un billet à gratter de 15 euros. Cette offre est complétée cette année par cinq tirages Loto d’ici le 19 septembre. Les bénéfices permettront de financer la rénovation de ces sites.

Lisez l’éditorial: Stéphane Bern: “Notre patrimoine Loto est une véritable contribution volontaire”

Le monde avec l’AFP

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer