Monde

Covid-19: un manifestant anti-masque espagnol hospitalisé dans un état grave

En tout cas, c’est ce que dit le docteur Jackie Calleja sur Twitter. Selon son témoignage, cité dans les médias locaux, “un homme de 40 ans a été admis“dans son hôpital en raison d’une pneumonie grave. Il est allé à”la démonstration de 16A“, du nom de la date à laquelle près de 3 000 anti-masques dans le pays se sont rassemblés pour protester contre le port obligatoire des masques et d’autres restrictions imposées pour lutter contre la pandémie de coronavirus.Liberté!“, la foule, mobilisée par les réseaux sociaux, s’est rassemblée sous le drapeau espagnol géant qui orne la place Colon, au centre de la capitale. Les manifestants portaient des pancartes qui proclamaient entre autres”Le virus n’existe pas“,”Le masque tue” ou “Nous n’avons pas peur“.

Qu’est-ce qu’on fait maintenant?“, demande le médecin. La presse informe que le parquet espagnol étudie actuellement d’éventuelles voies de recours pour sanctionner les infractions aux recommandations sanitaires. En fait, cette protection est désormais obligatoire en public en Espagne. Pour voir maintenant si cet événement, qui a pris place à l’extérieur mais sans masque ni distance de sécurité, deviendra un nouveau cluster dans l’un des pays les plus touchés par la maladie.

READ  Au Canada, Vancouver étouffe dans la fumée des incendies des États-Unis

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer