Économie

En Guyane, la justice presse l’Etat de prolonger les concessions controversées de la Montagne d’Or

Le tribunal administratif guyanien a ordonné jeudi 24 décembre à l’État de prolonger “Dans les six mois” concessions minières, clés de voûte du projet minier controversé de la Montagne d’Or en Guyane. Il ainsi “Annulé” le refus implicite du ministère de l’Économie d’étendre ces concessions.

S’appuyant sur le dépassement du délai d’instruction réglementaire de deux ans, Bruno Le Maire avait implicitement rejeté, le 21 janvier 2019, le renouvellement pour vingt-cinq ans des concessions minières de la Compagnie Montagne d’Or (CMO), amenant alors l’arrêt légal du plus grand projet d’extraction d’or primaire jamais proposé en France, mené par le consortium russo-canadien Nordgold-Columbus Gold.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Guyane: face aux critiques, le projet de mine «Montagne d’Or» a été partiellement corrigé

“Absence de conflit sérieux”

Le tribunal administratif a estimé que CMO “Présente des éléments suffisants justifiant ses capacités techniques et financières à exploiter les concessions”. La justice a également souligné le “Absence de conflit sérieux” par M. Le Maire, pour justifier son rejet implicite.

Les concessions (d’une superficie de 40 km2) sont situés sur les communes de Saint-Laurent-du-Maroni et Apatou, au milieu de la forêt, entre deux réserves à haute valeur de biodiversité. Dans les années à venir, la société prévoit d’exploiter et de traiter un gisement d’or de 85 tonnes par cyanuration en circuit fermé.

Lire aussi Montagne d’or: les écologistes dénoncent un double discours

Lors de l’audition du 3 décembre, le rapporteur public a noté, dans ce différend, la ” la faiblesse “ et l’absence de “Pertinence” Arguments étatiques pour justifier son refus. C’est un “Point difficile du dossier” qui ne sont pas “Pas pour le bénéfice de l’administration”, a ajouté le rapporteur public.

READ  attaquées par le gouvernement, les sociétés immobilières disent qu'elles font déjà beaucoup

Le monde avec l’AFP

Yseult Sauveterre

"Fier lecteur. Troublemaker. Gamer. Organisateur. Créateur total. Fanatique de bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer