Monde

Facebook et Instagram suppriment tous les comptes liés au mouvement conspirationniste

En moins de trois ans, ce mouvement politique conspirateur d’extrême droite a pris un poids politique important aux États-Unis, sous la présidence du milliardaire américain.

QAnon persona non grata sur Facebook et Instagram. La société créée par Mark Zuckerberg a annoncé mardi 6 octobre 2020 le retrait de tous les comptes, pages et groupes liés au mouvement conspirateur QAnon, sur sa plateforme principale et sur Instagram. Le nombre d’adeptes de ce mouvement d’extrême droite pro-Trump a explosé à l’approche de l’élection présidentielle américaine.

Le géant des réseaux sociaux, régulièrement accusé par la société civile de ne pas suffisamment lutter contre les acteurs propageant la haine, avait déjà réprimé QAnon à plusieurs reprises. Cette fois, même les pages qui ne le font pas “ne contiennent pas de contenu violent” seront supprimés s’ils sont associés au mouvement, a précisé le groupe californien dans un communiqué.

Le QAnon (contraction de “Q” et “Anonymous”) est apparu fin 2017, lorsqu’un mystérieux internaute, connu sous le pseudonyme de “Q”, a commencé à répandre une théorie du complot sur le sulfureux forum 4chan: Donald Trump sont entrés en guerre contre un «État profond» (“État profond”) qui régneraient secrètement sur l’Amérique pendant des décennies et incluraient des démocrates comme Hillary Clinton et Barack Obama, des philanthropes milliardaires comme Bill Gates et George Soros, mais aussi des stars d’Hollywood.

READ  Un homme afro-américain, retenu par une corde par la police du Texas l'année dernière, dépose une plainte

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer