Actualité à la Une

Football Ligue 1 – TV: Mediapro mis KO par PSG-OM?

La situation financière de Mediapro est catastrophique, la chaîne Téléfoot ayant un très faible nombre d’abonnés. Et depuis le PSG-OM cela n’a pas du tout changé.

Cette fois, Neymar et Alvaro Gonzalez n’ont rien à voir avec ça, mais l’affiche du PSG-OM du 13 septembre au Parc des Princes a marqué le début de grandes inquiétudes du côté de la chaîne Téléfoot. Car même si Mediapro avait payé, en retard, la première tranche due à la LFP, le groupe sino-espagnol enregistrait tout de même des abonnements. Nous étions loin des objectifs escomptés, mais cela allait toujours dans la bonne direction. Cependant, les choses ont brusquement changé après la première opposition entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille au Parc des Princes, comme on le prétend. Le monde. Non pas que le scénario chaotique de cette rencontre ait détourné le public du football, mais juste que les fans susceptibles de craquer et de payer 25 euros par mois pour Téléfoot ont finalement décidé que cela n’en valait plus la peine après ce premier sommet.

Une chute brutale qui n’incite évidemment pas à l’optimisme. ” Selon nos informations, après un début honorable, la chaîne s’est arrêtée brutalement après le PSG-Marseille le 13 septembre. «Depuis deux ou trois matches, ça n’a pas changé. Peut-être pour les aider à se lancer, la Ligue de Football Professionnel avait concentré plusieurs belles affiches les premiers jours du championnat », avance-t-on chez un distributeur », Explique le quotidien. Pour tenter de relancer la machine d’abonnement, Téléfoot compte sur le début imminent de la Ligue des champions, une compétition dont la chaîne partage l’émission avec RMC cette saison. De son côté, Le Monde affirme que Téléfoot compte actuellement entre 350 000 et 400 000 abonnés, mais que ce chiffre n’a pas évolué dans le bon sens depuis le PSG-OM.

READ  Travailler, se marier ... ce que tu peux faire et ce qui sera interdit

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer