Monde

« Je n’ai pas peur du Covid-19 », assure le philosophe André Comte-Sponville

Déjà au printemps, il mettait en garde contre « l’obsession sanitaire » du coronavirus. Ce mardi 8 septembre, le philosophe André Comte-Sponville, qui publie Dictionnaire d’amour de Montaigne (Éditions Plon), persiste et signe.

« Je n’ai pas peur du Covid-19 », assure le philosophe au micro de RTL, qui soutient qu’il n’y a « aucune raison de paniquer ». Pour lui, il faut mettre le Nom de Covid-19 morts par rapport aux décès dus à d’autres maladies.

André Comte-Sponville invite également « prendre du recul » en lisant Montaigne, qui a connu l’épidémie de peste en 1585 et les guerres de religion. Il cite le philosophe du XVIe siècle: « Ce dont j’ai le plus peur, c’est la peur ».

André Comte-Sponville s’inquiète également de la durée des mesures sanitaires, comme le port d’un masque, et s’interroge sur le sort des jeunes générations. « Vavons-nous sacrifié l’éducation de nos enfants à la santé de leurs grands-parents? « , il demande.

Le philosophe dénonce ainsi le risque de ce qu’il appelle le «pan-médicalisme»: «une société qui fait santé valeur suprême et qui tend à déléguer à docteur la gestion de nos maladies, mais aussi de nos vies et de nos sociétés. »Il conclut: «Dans deux siècles, j’espère que nous aurons oublié cette pandémie, mais que nous lirons encore Montaigne».

La rédaction vous recommande


Lire la suite

READ  [Faits Divers] Contrôles routiers: Il cumule 8 infractions en une demi-heure en faisant semblant d'ignorer les gendarmes

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer