World

“Je n’ai pas peur du Covid-19”, assure le philosophe André Comte-Sponville

Déjà au printemps, il mettait en garde contre “l’obsession sanitaire” du coronavirus. Ce mardi 8 septembre, le philosophe André Comte-Sponville, qui publie Dictionnaire d’amour de Montaigne (Éditions Plon), persiste et signe.

“Je n’ai pas peur du Covid-19”, assure le philosophe au micro de RTL, qui soutient qu’il n’y a “aucune raison de paniquer”. Pour lui, il faut mettre le Nom de Covid-19 morts par rapport aux décès dus à d’autres maladies.

André Comte-Sponville invite également “prendre du recul” en lisant Montaigne, qui a connu l’épidémie de peste en 1585 et les guerres de religion. Il cite le philosophe du XVIe siècle: “Ce dont j’ai le plus peur, c’est la peur”.

André Comte-Sponville s’inquiète également de la durée des mesures sanitaires, comme le port d’un masque, et s’interroge sur le sort des jeunes générations. “Vavons-nous sacrifié l’éducation de nos enfants à la santé de leurs grands-parents? “, il demande.

Le philosophe dénonce ainsi le risque de ce qu’il appelle le «pan-médicalisme»: «une société qui fait santé valeur suprême et qui tend à déléguer à docteur la gestion de nos maladies, mais aussi de nos vies et de nos sociétés. »Il conclut: «Dans deux siècles, j’espère que nous aurons oublié cette pandémie, mais que nous lirons encore Montaigne».

La rédaction vous recommande


Lire la suite

READ  un "suspect arrêté", selon le ministère nigérien de l'Intérieur

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer