Monde

Le gouvernement grec accuse des migrants d’avoir “brûlé” le camp de Moria à Lesbos

De nombreux exilés refusent de se rendre dans les nouvelles installations, craignant de ne pas pouvoir quitter l’île une fois à l’intérieur.

Par Le Figaro avec l’AFP

Depuis les incendies qui ont ravagé le camp de Lesbos, les tensions sont vives sur l'île.
Depuis les incendies qui ont ravagé le camp de Lesbos, les tensions sont vives sur l’île. ANGELOS TZORTZINIS / AFP

Le gouvernement grec a de nouveau accusé les migrants lundi d’avoir “brûlé“Camp de Moria sur l’île de Lesbos où, malgré les réticences, des centaines d’exilés s’installaient dans un centre temporaire”sans douche ni matelas“, Selon des témoignages recueillis par l’AFP.

«Le camp (Moria) a été incendié par des réfugiés et des migrants qui voulaient faire chanter le gouvernement afin qu’ils puissent être transférés rapidement de l’île.Vers le continent, a déclaré Stelios Petsas, le porte-parole du gouvernement grec, lors d’un point de presse à Athènes.

Dans la nuit du 8 au 9 septembre, le méga-camp de Moria, le plus grand d’Europe, ouvert il y a cinq ans au plus fort de la crise migratoire, a été complètement détruit par les flammes, laissant ses 12 000 occupants sans abri. qui y vivaient dans des conditions insalubres.

Alors que l’enquête sur l’origine de la catastrophe est toujours en cours, à Lesbos, des milliers de demandeurs d’asile épuisés et affamés survivent sans abri ni protection.

De nombreux exilés, qui séjournent depuis des mois voire des années dans la Moria, refusent de se rendre dans les nouvelles installations érigées à la hâte par les autorités, craignant de ne pas pouvoir quitter l’île une fois à l’intérieur. D’autres se présentent, bon gré mal gré, non loin des ruines de la Moria. “je n’ai pas le choix», Raconte Pariba, une femme afghane venue remettre ses papiers après 10 mois à Moria. Avec ses tentes blanches, le nouveau camp “semble dur, avec le soleil direct et pas d’ombre. Mais j’y vais demain parce que je n’ai pas le choix».

READ  deux fabricants de vaccins américains dévoilent les règles des essais cliniques

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer