La technologie

Non, Uber Eats n’a pas recruté de livreurs pour resserrer le couvre-feu

Un livreur d’Uber Eats à Paris pendant le verrouillage en mars 2020. – ISA HARSIN / SIPA

  • Selon une publication sur Facebook, une réunion d’information a eu lieu au sein de la société Uber pour faire face à un pic de commandes à venir.
  • Demandé par 20 minutes, l’entreprise nie avoir reçu des informations relatives à un resserrement du couvre-feu ou à un éventuel confinement.
  • Mais les médecins demandent en fait que le couvre-feu soit avancé à 19 heures et que les fins de semaine soient endigués. Le gouvernement envisage sérieusement ces hypothèses.

La rumeur gonfle, gonfle, gonfle. Et la peur d’un couvre-feu à partir de 19h en France en raison de
coronavirus – au lieu de 21h comme c’est le cas actuellement
le cas dans de nombreux départements – s’exprime parfois de manière inattendue. Comme avec ce post, qui est devenu viral ce dimanche sur Facebook, affirmant que
Uber recrutera des milliers de livreurs pour son entreprise de livraison à domicile Uber Eats.

Cette image est devenue virale sur Facebook.
Cette image est devenue virale sur Facebook. – Capture d’écran

Selon cette publication, partagée des milliers de fois, «l’entreprise s’attend à un pic de commandes sur sa plateforme. Elle aurait reçu l’information d’un abaissement du couvre-feu à 19 heures ainsi que d’un éventuel confinement le week-end. Info [aurait] fuite lors d’un briefing avec les employés d’Uber Eats en France. “

Ce billet a très vite donné lieu à de multiples interprétations, commentaires et hypothèses de la part des internautes: “Certains sont déjà au courant apparemment …”, “Mais c’est certain, tout est déjà prévu. Ils se passent juste sans encombre pour ne pas trop créer KO. dans le pays », ou encore:« C’est tout à fait possible! Lors du premier verrouillage, de grandes entreprises ont commandé des milliers d’ordinateurs portables. Des réunions ont eu lieu bien avant l’annonce dans les médias, elles ont donc pu se préparer au télétravail pour leur des employés. “

FAUX

La question d’un couvre-feu avancé à 19 heures et le week-end est bien défendue par certains médecins et soignants. Dimanche, Le LCI a rapporté un communiqué de presse rédigé par des médecins réclamant ces mesures et rapprochant les “demi-mesures du couvre-feu actuel” de la “drôle de guerre de 1939-40”. “Les médecins du Syndicat régional des professionnels de la santé libéraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes appellent à une prolongation du couvre-feu et de la réclusion de la population le week-end, considérant que” la situation est grave et [que] le temps n’est plus aux demi-mesures », écrit LCI.

“Pas de processus de recrutement”

Uber France, à qui 20 minutes a soumis l’image circulant sur les réseaux sociaux, nie toute intention de recrutement au sein de l’entreprise en raison d’un couvre-feu renforcé ou d’un confinement le week-end: “Je confirme que ce message ne vient pas d’Uber Eats et que nous n’avons aucune information sur un éventuel changement de couvre-feu. Les seules informations dont nous disposons sont publiques et partagées par le gouvernement. L’application Uber Eats est ouverte à tous les livreurs qui peuvent l’utiliser après leur inscription via ce lien. Uber Eats ne procède donc pas à un processus de recrutement. Aujourd’hui, 35 000 livreurs utilisent l’application Uber Eats pour effectuer des livraisons en France. “

La rumeur d’enfermement à partir de 19 heures s’était déjà répandue en milieu de semaine dernière après un éditorial de la radio RTL. 21 octobre le journaliste Olivier Bost a relayé la parole d’un ministre qui, sous couvert d’anonymat, a estimé que «le couvre-feu à 19 heures sera [it] très vite généralisée à l’ensemble de la France ». Un avis personnel repris par certains médias comme l’annonce d’un couvre-feu prolongé.

Quoi qu’il en soit, ce lundi, toujours sur RTL, le président du conseil scientifique, François Delfraissy, a envisagé la solution d’aller “vers un couvre-feu plus massif tant dans ses horaires que dans son périmètre, et qu’il peut aussi être mis en place par exemple. le week-end ».« Plus vite nous prendrons des mesures, plus le niveau de ces mesures aura une certaine efficacité », at-il dit.

Vous voulez l’équipe de la rubrique Fake off vérifier une info, une photo ou une vidéo? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter:
https://twitter.com/20minFakeOff

20 minutes est
Partenaire Facebook se battre contre
fausses nouvelles. Grâce à cet appareil, les utilisateurs du réseau social
peuvent rapporter des informations qu’ils jugent fausses.

READ  LG lancera un programme de rappel pour certains téléviseurs Oled 2017 pour problème de surchauffe

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer