science

Penser le présent avec Bruno Latour

L’anthropologue des sciences est une figure majeure de la pensée écologique contemporaine. Des microbes et du pastorisme, à Gaïa, en passant par une réflexion politique sur le monde contemporain, sa pensée originale nous rappelle que les humains et les non-humains sont connectés, en réseau.

Bruno Latour en 1995 © Getty / Louis MONIER / Gamma-Rapho

Bruno Latour est une figure majeure de la sociologie, de la philosophie et de l’anthropologie des sciences. Il est professeur émérite au MédiaLab de Sciences Po.

Sa façon de faire de la recherche est basée sur la symétrisation des humains et des non-humains. ) Il prendra en considération les contraintes des non-humains (vivants ou non) dans ses études et ses problèmes sur les humains. Son impulsion de pensée réside dans la relation et la connexion.

En pensant aux relations, Bruno Latour se débarrasse de la dichotomie «nature» et «culture».

Dans sa chronique publiée dans Le Monde le 25 mars, il demande via son titre «Est-ce une répétition générale? “Et il loge l’espoir d’un éventuel réveil” Je fais l’hypothèse, comme beaucoup, que la crise sanitaire prépare, induit, encourage à se préparer au changement climatique. “Il contextualise en revenant sur ce qui fonde sa pensée et ajoute” L’état social dépend à tout moment d’associations entre de nombreux acteurs, dont la plupart ne sont pas de forme humaine. ” C’est insister sur le fait qu’il y a des connexions, mais aussi sur les différentes échelles qui existent et qui sont liées, celle de l’état social et celle des autres acteurs, virus, bactéries, santé.

La situation de crise sanitaire s’inverse dans le cas de la crise écologique car «l’agent pathogène dont la terrible virulence modifie les conditions de vie de tous, ce n’est pas du tout le virus, ce sont les humains! “Il explique. Cette crise sanitaire est l’occasion de reconsidérer les non-humains que sont les microbes et d’apprendre à vivre avec eux.

READ  Des centaines d'astronomes avertissent que les satellites Starlink d'Elon Musk pourraient limiter les découvertes scientifiques et avoir un impact sur l'expérience humaine du ciel nocturne

Références :

Où atterrir? Comment s’orienter en politique (ed La Découverte 2017)

Bruno Latour, face à Gaïa. Huit conférences sur le nouveau régime climatique (ed. Découverte 2016)

Pasteur: Guerre et paix des microbes (éd. La Découverte 1984)

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer