Économie

Sanofi augmente encore ses prévisions de résultat net pour 2020

SANOFI AUGMENTE ENCORE SES PRÉVISIONS DE BÉNÉFICE NET POUR 2020

SANOFI AUGMENTE ENCORE SES PRÉVISIONS DE BÉNÉFICE NET POUR 2020

PARIS (Reuters) – Sanofi a une nouvelle fois révisé son objectif de bénéfice net par action (BPA) à la hausse en raison de résultats légèrement meilleurs que prévu au troisième trimestre, soutenus par le succès du médicament Dupixent et une forte demande pour le vaccin contre la grippe.

Le groupe pharmaceutique a annoncé jeudi s’attendre à un BPA des activités en hausse de 7% à 8% à taux de change constants pour 2020, alors qu’il prévoyait auparavant une hausse comprise entre 6% et 7%.

Le résultat net d’exploitation a progressé de 9,4% au troisième trimestre à taux de change constants à 2,3 milliards d’euros, tandis que le chiffre d’affaires a augmenté de 5,7% à 9,48 milliards d’euros. «euros.

Le consensus d’analystes établi par Refinitiv a montré en moyenne sur la période un bénéfice net de 2,27 milliards et un chiffre d’affaires de 9,75 milliards.

Cette performance meilleure que prévu est due au succès de Dupixent, un traitement de la dermatite atopique dont les ventes ont bondi de 68,6% à taux de change constants au troisième trimestre.

Sanofi a également profité du dynamisme de son activité vaccins, dont les ventes ont progressé de 13,6% grâce à une forte demande de vaccins antigrippaux dans l’hémisphère Nord.

Le groupe pharmaceutique est également engagé dans la course mondiale au vaccin contre le COVID-19.

Sanofi mène actuellement un essai clinique de phase I / II pour son candidat vaccin contre COVID-19 développé en partenariat avec le britannique GlaxoSmithKline.

Parallèlement, il développe un autre candidat vaccin en partenariat avec Translate Bio, pour lequel il devrait prochainement mener des essais chez l’homme.

READ  Économies: j'ai essayé d'investir 100000 euros sans risque (et c'est compliqué)

Aucun de ces deux vaccins ne fait partie des projets les plus avancés, mais Sanofi espère que son expérience avec le vaccin antigrippal lui donnera à terme un avantage.

(Matthias Blamont et Blandine Hénault, édité par Marc Angrand)

Yseult Sauveterre

"Fier lecteur. Troublemaker. Gamer. Organisateur. Créateur total. Fanatique de bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer