Économie

Test vidéo – Cupra Leon e-Hybrid (2020): 245 ch et un bonus

En bref

Compact sportif
Puissance: 245 ch
Bonus: 2000 €

Cette Léon n’est pas un siège, mais un Cupra. Cupra est la jeune marque espagnole créée par les services marketing de Seat en 2018 sous l’égide du groupe Volkswagen. Son objectif ? Concevez des voitures de sport performantes. Jusqu’à présent, le meilleur ambassadeur de ce label est sans aucun doute le Leon. Sous ses lignes sobres et avec près de 300 ch sous le capot, la compacte a résisté aux reines de la catégorie, la Renault Megane RS et Honda Civic Type R, en signant un record sur le Nurburgring (en 2014) dans la catégorie traction.

Ses performances insoupçonnées ont également séduit notre gendarmerie nationale, qui vient de signer un bail de 3 ans avec le constructeur pour en faire son véhicule d’interception.

Le logo Cupra en cuivre fait son arrivée sur la calandre de la Leon.
Le logo Cupra en cuivre fait son arrivée sur la calandre de la Leon.
Les jantes en alliage 19 '' sont de série.
Les jantes en alliage 19 ” sont de série.

La quatrième génération de Leon vient d’être lancée et c’est l’occasion pour Cupra de faire ses preuves. Parmi les motorisations commercialisées en France: un 4 cylindres essence 2.0 TSI décliné en versions 245 ch, 300 ch et même 310 ch sur le break, le constructeur a choisi de débuter son offensive avec un hybride rechargeable. Surprenant d’une marque de sport? Non, pensez-y.

Pendant un certain temps, l’argument numéro un pour une compacte sportive était la puissance. Aujourd’hui, des normes de pollution drastiques ont pris le dessus sur ces voitures. Certains modèles sont assortis d’une pénalité écologique de 20 000 € en plus du prix de la voiture, une taxe qui passera à 30 000 € l’année prochaine et jusqu’à 50 000 € en 2023! Les fabricants n’ont donc pas d’autre choix que de proposer des alternatives.

Malgré quelques défauts d'ergonomie, l'intérieur de la Leon est sobre, bien fini et très techno.
Malgré quelques défauts d’ergonomie, l’intérieur de la Leon est sobre, bien fini et très techno.
Le volant Cupra Sport avec les boutons de réglage de démarrage et de conduite est facturé 700 € en option.
Le volant Cupra Sport avec les boutons de réglage de démarrage et de conduite est facturé 700 € en option.
Les sièges baquets sont également en option (1 500 €).
Les sièges baquets sont également en option (1 500 €).

Cette alternative est donc un moteur hybride rechargeable. Avec une banque d’orgue aussi vaste que celle du groupe Volkswagen, Cupra n’a eu aucune difficulté à faire son choix. La Leon proposait donc la technologie de la dernière Golf GTE. A savoir un moteur essence 4 cylindres suralimenté 1.4 TSI de 150 ch associé à un moteur électrique de 116 ch, qui, ensemble, développent une puissance de 245 ch. Grâce à une batterie de 13 kWh logée sous les sièges arrière, la Leon peut parcourir 52 km entièrement électrique selon le cycle WLTP. Non seulement elle échappe à la pénalité, mais grâce à son prix bas (moins de 40000 €), elle obtient un bonus de 2000 € jusqu’à fin 2020.

Vendue 39 600 €, la Cupra Leon est séduisante et surtout bien équipée. A ce prix vous profiterez d’une ligne musclée mise en valeur par des coloris exclusifs comme ce “gris graphène” (950 €) ou ces jantes 19 ”. La Cupra touch, c’est aussi ces touches cuivrées que l’on retrouve sur la carrosserie et à bord, notamment sur les sièges sport enveloppants ou le volant exclusif (700 €) où se trouvent les boutons de démarrage et les modes de conduite. Pour tout le reste, c’est un Leon. Avec plus de qualités que de défauts.

L'instrumentation numérique grand format est livrée en standard.
L’instrumentation numérique grand format est livrée en standard.
La tablette multimédia enrichit son menu d'une fonctionnalité dédiée à l'hybridation.
La tablette multimédia enrichit son menu d’une fonctionnalité dédiée à l’hybridation.

On aime la sobriété, la qualité de fabrication et les nombreuses technologies telles que l’instrumentation numérique grand format et le grand écran central 10 ” avec connectivité Full Link avec Android Auto et sans fil Apple CarPlay. Naturellement, cette version s’enrichit d’un menu dédié à l’hybridation qui permet de suivre l’état de la batterie, la consommation, les flux d’énergie, le programme de recharge, etc. Des éléments que le propriétaire peut également retrouver depuis son smartphone avec l’application Cupra Connect. Equipé d’une carte eSim, le Leon se mettra à jour et augmentera le nombre de services à bord tout au long de la vie du véhicule.

Deux grands adultes voyageront confortablement sur les sièges arrière.
Deux grands adultes voyageront confortablement sur les sièges arrière.
Le volume du coffre tombe à 270 litres avec l'arrivée des batteries. Il est plus petit que celui d'une Clio.
Le volume du coffre tombe à 270 litres avec l’arrivée des batteries. Il est plus petit que celui d’une Clio.

La Leon est une voiture bien née avec de la place à l’arrière et dans le coffre, mais cette version hybride doit faire quelques concessions. L’arrivée des batteries fait chuter le volume du coffre de plus de 100 litres. Avec seulement 270 litres, il devient encore plus petit que le coffre d’une Clio! La version break «Sportstourer», vendue 1 500 € de plus, corrige le problème avec un volume de 470 litres et un double plancher.

READ  Bercy décide de ne pas réclamer près de 40 millions d'euros aux retraités

Yseult Sauveterre

"Fier lecteur. Troublemaker. Gamer. Organisateur. Créateur total. Fanatique de bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer