Monde

Élection américaine: des bureaux de vote encerclés par des manifestants pro-Trump

ÉTATS-UNIS – Des partisans de Donald Trump ont manifesté à Detroit, Michigan, le 4 novembre, pour exiger la fin du comptage dans cet État clé, tandis que d’autres manifestants pro-Trump ont attaqué Fox News dans la ville de Phoenix, en Arizona, pour avoir rapporté Joe Biden gagnant dans cet état, comme le montre la vidéo en haut de l’article.

La manifestation à Detroit, à l’extérieur du centre où le décompte se poursuivait, a été assez tendue selon un photographe de l’AFP et des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Des cris de “ Arrêtez de compter ”, des centaines de manifestants pro-Trump ont exigé que compte arrêtez-vous dans ce bureau de vote et soyez en mesure d’assister au dépouillement. Ceci alors que Donald Trump a annoncé un appel arrêter de compter dans cet état.

Les médias américains ont en effet annoncé dans l’après-midi du mercredi 4 novembre que le Michigan avait été gagné par Joe Biden, rapprochant le démocrate des portes de la Maison Blanche.

D’autres partisans du président américain sortant se sont rendus dans un bureau de vote en Arizona pour attaquer spécifiquement le conservateur Fox News, qui a été parmi les premiers médias américains à rapporter Joe Biden victorieux dans cet État. .

Tensions avant les résultats finaux

Sous les cris de «Honte à Fox», les employés de la chaîne ont dû être escortés hors du bureau de vote par la sécurité. Ce bureau du comté de Maricopa dans la ville de Phoenix a également dû fermer pour des raisons de sécurité. Selon le Detroit Free Press, les manifestants, initialement pro-Trump, ont été rejoints par des partisans de Joe Biden, contribuant à l’escalade des tensions.

READ  A 12 ans, Christophe Maleau a réussi à nager la traversée entre Sainte-Luc

De leur côté, des milliers de partisans de Joe Biden ont défilé à Nerw York le soir du 4 novembre à New York, exigeant que «tous les bulletins soient comptés». Cette manifestation à New York a rassemblé des personnes de tous âges, qui ont descendu la 5e Avenue. Elle s’est déroulée dans le calme avant de dégénérer par endroits le soir. La police a arrêté une cinquantaine de manifestants après des altercations avec les forces de l’ordre.

Dans ce bastion démocratique qui est New York, les participants étaient des partisans du candidat démocrate Joe Biden, même si aucun n’a osé revendiquer la victoire présidentielle du démocrate pour le moment.

«Donald Trump a revendiqué la victoire avant que chaque vote ne soit compté et notre message est que ce n’est pas acceptable. Mais je n’ai pas peur, nous allons arrêter ça », a déclaré Sarah Boyagian, 29 ans, l’une des organisatrices de ce rassemblement sous étroite surveillance policière.

«Je ne suis pas sûr que Biden ait gagné, vous devez attendre que tous les votes soient comptés. J’ai peur que la démocratie ne tient qu’à un fil », a déclaré John Fraser, 47 ans, développeur de logiciels.

Voir aussi sur The HuffPost: Élections américaines: Biden et Trump transformés en Sims par la télévision japonaise

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer