World

EN DIRECT – Procès des attentats terroristes de janvier 2015: la sœur d’Hayat Boumeddiene à la barre

UN PÈRE VIOLENT, UNE MÈRE AIMANTE

L’enquêteur de la personnalité est aux commandes. Le président lui demande de ne pas aborder l’aspect religieux de manière profonde.

L’enquêteur a vu Ali Riza Polat en septembre 2017 au centre de détention provisoire d’Osny. L’enquête est basée sur les déclarations de M. Polat concernant sa mère et son frère. La famille arrivée de Turquie s’est installée à Grigny. Le père frappait la mère d’Ali Riza Polat et lui-même. “Son père l’a agressé quand il s’est opposé au fait qu’il soit violent avec sa mère.”

Le père quitte la maison familiale. Ali Riza Polat. Sa mère lui inculque l’honnêteté, la franchise, le respect et l’importance d’aller à l’école.

La personne dit ne pas s’intéresser à l’école.

Échouer son BEP en automobile.

Il a arrêté ses études à 19 ans. Son petit frère dit qu’il a arrêté à 16 ans. Il préfère vendre de la drogue plutôt que d’aller à l’école.

Ali Riza Polat parle de pénuries matérielles, mon garçon, qui peuvent justifier son appétit pour l’argent.

Vente de stupéfiants, petits boulots, y compris magasinier. En 2012, il a déclaré vouloir vivre entre le Liban et le Brésil, tout en continuant à faire de la contrebande de drogue.

Il dit qu’il arrête les stupéfiants, pour «se consacrer davantage à la débrouillardise et aux escroqueries». Son frère dit qu’il a arrêté à cause du bracelet électronique.

Il évoque une dette de 15 000 euros pour amendes impayées et 30 000 euros de dette de drogue.

Il avait un projet de mariage avec une femme au Liban, un projet qui a échoué parce qu’il a été emprisonné en 2012. Il fréquente les prostituées.

READ  Russie: une femme se réveille à la morgue, déclarée morte par erreur

Il dit qu’il boit de l’alcool à l’occasion. Il se décrit comme «têtu», «posé».

Il dit vouloir gagner de l’argent à sa sortie de prison, il évoque “la vente de drogue qui permet de gagner facilement de l’argent”.

Marian Dufour

"Lecteur général. Webaholic. Passionné de médias sociaux. Subtilement charmant ninja de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer