sport

Foot OM – OM: coup de théâtre, Villas-Boas change d’avis sur son avenir

Débarqué à l’Olympique de Marseille en 2019, André Villas-Boas est pratiquement comme un poisson dans l’eau près du Stade Vélodrome.

C’est lui qui a ramené le club marseillais en Ligue des champions après sept ans d’absence. Malgré ce petit exploit, le sélectionneur portugais a failli quitter le navire marseillais à la fin de la saison dernière, lorsque le duo McCourt – Eyraud a décidé de renvoyer son ami Andoni Zubizarreta. Mais convaincu par son groupe de joueurs et par l’air de la musique C1, AVB est finalement resté à l’OM. Pour le plus grand plaisir des supporters, qui espèrent désormais que Villas-Boas fera plus qu’une autre saison à Marseille. À la fin du contrat en 2021, et pendantil a refusé une prolongation de contrat en mai dernier, Villas-Boas semble en tout cas ouverte à la signature d’un nouveau bail.

«Pour parler d’une extension, il faut la proposer. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Après cela, il appartient à la direction de connaître et d’évaluer le travail du coach, qu’il soit à la hauteur des attentes du club ou non. Mon objectif est d’atteindre les objectifs des supporters. L’une des premières choses que j’ai dites aux supporters en arrivant ici, c’est que j’étais très claire sur ce que j’ai fait dans ma carrière, le type de stimulus que je recherche, les défis que je recherche et ce à quoi j’attendais. J’ai des projets de vie, l’OM n’est que le troisième club où je vais commencer une deuxième saison. J’espère que ça va plutôt bien. La direction doit faire les comptes, faire le point et vous devez continuer à faire votre travail avec le maximum de professionnalisme », lancé, le RMC Sport, l’entraîneur portugais, qui veut d’abord atteindre ses objectifs avant de potentiellement s’asseoir à la table des négociations. Une réflexion prouvant que Villas-Boas se sent bien à l’OM, ​​lui qui avait souvent laissé entendre qu’il prendrait rapidement sa retraite dans ce métier, ou qu’il finirait très bientôt sa carrière au FC Porto, son club préféré. Il faut croire que l’air marseillais le fait changer d’avis.

READ  Bale, la dernière humiliation pour Real?

Rolande Desroches

"Travelaholic. Passionné de bacon d'une humilité exaspérante. Gamer. Tombe beaucoup. Étudiant. Praticien de l'alimentation. Amoureux de la bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer