La technologie

Shopping à commande vocale sur Carrefour avec Google Assistant: nous avons fait le test

4

Commandez vos achats vocalement chez Carrefour avec Google Assistant, c’est ce que nous avons testé pour vous! Les deux géants ont uni leurs forces en juin dernier afin de faciliter nos achats alimentaires… Voyons ce que c’est vraiment.

Sur le papier, l’opération semble simple: il suffit de demander à Google Assistant “Ok Google, je veux faire mes courses”, puis d’énumérer à haute voix et intelligible les éléments de sa liste, de payer sa commande et hop! C’est tout. Un partenariat bien établi, mais en fait, faire du shopping avec Google demande un peu plus de patience que prévu. Nous vous expliquons la manœuvre.

Tout d’abord, vous devez bien entendu télécharger les applications Google Assistant et Carrefour sur votre smartphone puis créer un compte sur ce dernier afin de pouvoir lier les deux comptes.

Première étape: associez les deux comptes Google et Carrefour avant de pouvoir établir une liste.

Première étape: associez les deux comptes Google et Carrefour avant de pouvoir établir une liste.

Pour commencer à magasiner, c’est avec Google Assistant que tout se passe dans un premier temps. En disant “Ok Google, je veux faire mes courses”, l’assistant se réveille puis nous demande de lister les produits dont nous avons besoin. Point appréciable, il est possible de citer plusieurs ingrédients à la fois comme “tomate, feta et crêpes”; un gain de temps important. En général, l’assistant reconnaît tous les produits demandés, même lorsque la tâche est un peu plus difficile en ajoutant des noms de marque tels que “Herta pie crust” ou “Gerblé biscuits”.

Quels types de produits sont sélectionnés?

Sans donner le nom d’une marque spécifique, Google Assistant choisira alors automatiquement les produits de la marque Carrefour ou les produits en promotion ou les moins chers du magasin. Malheureusement, si la marque de votre chocolat ou jus de fruit préféré n’est pas négociable, vous devrez attendre la finalisation de la commande pour pouvoir modifier le produit en question en appuyant sur l’onglet “autre option”. Nous vous recommandons donc (si vous avez des marques préférées) de les déclarer tout de suite pour ne pas avoir à traiter toute une liste de produits à modifier.

Cependant, lorsque vous magasinez, Assistant détecte vos produits préférés et apprend vos habitudes. Rapidement, il ne vous reste plus qu’à dire “biscuits” ou “pâte à tarte” pour placer la marque Gerblé ou Herta dans votre panier. Après quelques paniers, il est complètement personnalisé et, personnellement, il ne restait plus grand chose à changer dans la liste après trois courses.

L'onglet

L’onglet «autres options» vous donne accès à d’autres marques disponibles dans les magasins Carrefour.

Des étapes, de nombreuses étapes …

Et si vous êtes satisfait de votre liste, le moment de retirer votre carte bancaire n’est pas loin! Enfin, avant cela, il reste encore des étapes assez fastidieuses – comme vous le verrez – à franchir. Avant de passer au mode de paiement, vous devez donc d’abord choisir le mode de rétractation: livraison à domicile (8 € supplémentaires) ou conduire le retrait. Si vous préférez ce dernier mode, vous devrez alors sélectionner le Carrefour Drive de votre choix parmi ceux proposés. C’est également à ce stade que nous choisissons le jour et l’heure de la collecte ou de la livraison.

Un peu trop d'étapes avant de passer au paiement ...

Un peu trop d’étapes avant de passer au paiement …

Une fois la commande finalisée, vous êtes renvoyé sur le site Carrefour pour régler le panier. Cette étape offre une dernière fois la possibilité de pouvoir annuler, remplacer ou ajouter un produit à votre liste de courses, pratique pour les plus étourdis d’entre vous!

Juste avant de valider le trajet, Carrefour fait un récapitulatif définitif de la commande, à savoir: le créneau horaire sélectionné, le magasin de retrait en voiture et le détail du prix de la commande. Ce n’est qu’alors que vous pourrez choisir de payer vos courses. Nous aurions aimé pouvoir passer certaines étapes dont celles des récapitulatifs de commande qui doivent être validés deux fois.

Notre opinion

A la fin de notre expérience de shopping vocal, nous avons particulièrement apprécié l’effort de Google Assistant pour reconnaître avec presque exactitude tous les noms d’ingrédients listés vocalement ainsi que les noms des marques sur lesquelles il se trompe rarement. On regrette tout simplement le nombre d’étapes quelque peu fastidieuses, d’autant qu’il faut, la plupart du temps, faire défiler votre liste de courses pour arriver au niveau de validation de la commande … Dans l’ensemble, la manœuvre est simple, les produits, pour la plupart, bien choisi et surtout, après plusieurs utilisations, Google Assistant se souvient de vos marques préférées.

Mais l’association de Google et Carrefour est-elle exemplaire ou meilleure que ce que proposent déjà Amazon et son Amazon Fresh (pour commander des produits frais, à la voix)? Rien n’est moins sûr et une confrontation s’impose!

READ  Ubisoft vous invite à visiter Notre-Dame de Paris en VR sur Steam - Actualités

Raimunde Michaud

"Pionnier des médias sociaux. Passionné de voyages hipster. Lecteur. Analyste impertinent. Explorateur."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer