Science

Covid-19: un nouveau cluster identifié à La Courtine (Creuse)

Isabelle Dumond, directrice de la délégation départementale de l’ARS en Creuse, a confirmé, lundi 24 août, qu’un cluster dit “communautaire” a été identifié à La Courtine.

Six affaires à La Courtine

Le premier cas a été signalé dans une entreprise locale. Cette personne a propagé le virus à son entourage. À ce jour, il y a six cas confirmés (pas d’hospitalisation). En accord avec la mairie, une projection sera lancée le mercredi 26 août, de 10h à 16h, dans les locaux de la mairie. Il sera ouvert à tous les habitants de la commune.

Un cas dans un Ehpad

Un cas a été identifié dans une maison de retraite médicalisée en Creuse. L’ARS ne souhaite pas communiquer le nom de la maison de repos, ni de la commune. C’est un membre du personnel qui a été testé à son retour de vacances. «Il était très peu présent dans l’établissement», assure Isabelle Dumond. Quelques personnes, qui peuvent avoir eu des contacts à risque avec le patient, ont été dépistées le lundi 24 août. Tous les membres du personnel et les résidents seront testés le vendredi 28 août.

Pas de nouveau cas dans les équipes de football

Concernant les projections effectuées au sein des équipes de football de Saint-Sulpice-le-Guérétois et de Gouzon, tous les retours des analyses sont négatifs. Il n’y a donc qu’un seul cas positif, celui du patient zéro.

Dans les centres d’accueil des demandeurs d’asile de Guéret et de La Souterraine, il y a encore 17 cas positifs (13 à Guéret, 4 à La Souterraine). Il n’y a pas de nouveaux cas positifs.

READ  comment les principaux moyens de lutter contre le virus ont été négligés

Quatre nouveaux cas positifs de Covid au centre d’accueil pour demandeurs d’asile de Souterraine (2020)

Deux personnes hospitalisées

Le nombre de personnes hospitalisées en Creuse dans le cadre du Covid est toujours de deux.

A noter que le taux d’incidence en Creuse est en baisse. Il avait 22 ans la semaine dernière. Il est tombé sous la barre des 20 (19,8 exactement). Ce taux représente le nombre de nouveaux cas de Covid par rapport au nombre d’habitants de chaque département. Le “point d’attention” est à 20. “Il faut cependant rester vigilant”, insiste le responsable de l’ARS Creuse.

Pas de nouvelle affaire au magasin Leclerc
Un employé de l’hypermarché Leclerc de Guéret, qui présentait des symptômes, avait été testé positif entre le 11 et le 13 août. L’agence régionale de santé avait estimé que ni une quatorzaine, ni un dépistage massif du personnel n’étaient nécessaires, ce qui a suscité des interrogations chez certains Creusois. «Il n’y a pas d’autres cas à notre connaissance», précise Isabelle Dumond. “Pour décider de faire ou non un dépistage de masse, nous faisons une analyse détaillée. Nous enquêtons, avec le chef d’établissement, pour voir si des personnes étaient en contact à risque avec la personne positive, c’est-à-dire s’il y avait conformité. avec les mesures de barrière. Il n’y avait aucun contact à risque. “

Catherine Perrot

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer