Économie

En raison d’un bug, les clients LCL ont collecté … deux fois

C’est une crainte dont Anne-Marie se serait bien passée. “Jeudi 10 septembre, j’ai effectué le paiement comme prévu pour ma formation pour un montant de 4300 euros, l’échantillon s’est bien passé”, raconte cette infirmière en réanimation de 23 ans. Sauf qu’il a été inscrit deux fois par sa banque, LCL. Et la jeune femme ne s’en est rendue compte que deux jours plus tard, samedi, en essayant d’utiliser sa carte bancaire. «Elle était coincée. Evidemment, j’étais dans le rouge de 1700 euros alors que le plafond de mon découvert est de 200 euros! »Elle a plaidé.

En regardant dans le détail, elle constate immédiatement que son retrait de 4 300 euros a été enregistré à deux reprises. Un doublet qui n’est pas une première pour elle. «J’ai déjà été facturée deux fois, mais c’était de petits montants de dix euros immédiatement crédités», se souvient-elle. Anne-Marie a eu le bon réflexe en contactant sa banque. Elle signale ensuite ce qu’elle considère comme une erreur qui devrait être rapidement corrigée.

Une semaine pour résoudre un bug informatique

Mais là encore, nouvelle surprise: elle apprend qu’elle est loin d’être la seule et qu’il s’agit d’un “bug informatique que LCL tente de résoudre”. “Au final, il leur faudra près d’une semaine pour régulariser mon compte puisque je n’ai été remboursé pour les 4300 euros surpayés que ce jeudi matin”, s’étonne-t-elle. En attendant, elle a pu compter sur le soutien de son compagnon qui lui a prêté sa carte bancaire.

Mais la jeune infirmière, qui s’est énervée à ce sujet sur les réseaux sociaux, ne comprend toujours pas qu’il a fallu si longtemps pour corriger un “bug”. “Et où est passé mon argent pendant tout ce temps?” Qu’est-ce que la banque en a fait? »Demande-t-elle, agacée en plus d’avoir à surveiller son compte pour s’assurer qu’aucune agio ne lui soit enlevée à la fin du mois. «Mon banquier m’a demandé de vérifier, mais ce serait quand même abusé! Elle respire.

READ  Le groupe de services pétroliers CGG réduit d'un quart les effectifs de son siège

Une fois contacté, le signe LCL confirme l’existence d’un «bug informatique» sans en préciser l’étendue ni le nombre de clients concernés. “Les entrées liées aux transactions sur cartes bancaires du 9 septembre ont été dupliquées sur les comptes de nos clients […] Après analyse de l’incident, les comptes clients ont été crédités aujourd’hui (NDLR: jeudi 17 septembre) et les cartes en circulation recalculées en conséquence “, souligne la banque qui justifie la durée de l’incident par une” période d’analyse et d’enquête “…

Yseult Sauveterre

"Fier lecteur. Troublemaker. Gamer. Organisateur. Créateur total. Fanatique de bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer