Économie

Le plan de Luca de Meo pour accélérer dans l’électrique

Le nouveau directeur général vient de présenter une Mégane électrique, emblème de sa reconquête.

Annoncée pour début 2022, la Renault Mégane eVision est construite sur une plateforme commune avec Nissan.
Annoncée pour début 2022, la Renault Mégane eVision est construite sur une plateforme commune avec Nissan. Crédit: Groupe Renault

Renault a peut-être été un pionnier des voitures électriques, avec la ZOE présentée en 2009 et commercialisée en 2013, le constructeur a pris du retard dans la construction d’une véritable gamme. Luca de Meo, le nouveau directeur général du groupe Renault, vient de lever le voile sur un nouveau modèle, la Mégane eVision, berline crossover 100% électrique dont la production en série démarrera … au début de 2022. De grandes roues, un capot bombé, un design coupé épuré, une autonomie de 450 km aux normes WLTP … Et un poids (1650 kg) inférieur au hachoir de 1800 kg fixé par le ministère de la Transition écologique pour la nouvelle sanction. Ce modèle est censé ouvrir la voie à une nouvelle famille de voitures zéro émission plus chic que ce que le Losange est en mesure d’offrir aujourd’hui.

Renault a souhaité inscrire cette naissance dans l’histoire de la Mégane née en 1995 et fabriquée depuis son origine à Douai, où Renault entend construire son pôle industriel centré sur l’électricité. L’eVison devrait

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Abonnement: 1 € le premier mois

Peut être annulé à tout moment

READ  Alors qu'il y avait déjà beaucoup de retard, les migrations vers l'offre Freebox Delta + Pop sont quasiment au point mort

Yseult Sauveterre

"Fier lecteur. Troublemaker. Gamer. Organisateur. Créateur total. Fanatique de bière."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer