Science

le vaccin antigrippal, une arme de précaution massive en cas de seconde vague?

DÉCRYPTION – Selon les virologues et les spécialistes des maladies infectieuses, l’efficacité du vaccin contre la grippe saisonnière 2020 sera cruciale pour réduire l’impact d’une éventuelle deuxième vague de COVID-19.

La prochaine campagne de vaccination contre la grippe commence à la mi-octobre.
La prochaine campagne de vaccination contre la grippe commence à la mi-octobre. 87654681 / thodonal – stock.adobe.com

Alors que les plans de bataille se préparent pour faire face à une hypothétique deuxième vague de coronavirus, il existe déjà une mesure sur laquelle les experts s’accordent: la vaccination contre la grippe! Un paradoxe, puisque le vaccin contre la grippe ne fonctionne pas contre les coronavirus. En réalité, les raisons sont principalement d’ordre logistique. « Nous craignons d’avoir deux épidémies en même temps, ce serait dramatique pour le système de santé », explique Dr Bruno Stach, pneumologue dans les Hauts-de-France et président de l’Union nationale du système respiratoire (SAR).

Les Américains ont déjà inventé un mot, «Twindemic» , pour évoquer le spectre d’une double épidémie de grippe et de Covid-19. « Étant donné la possibilité qu’une infection grippale soit confondue avec une infection Covid-19, il est préférable de réduire la grippe afin que les hôpitaux ne soient pas remplis de deux maladies », explique à Figaro le virologue américain Stanley Plotkin. «Bien que l’efficacité des vaccins antigrippaux soit

Cet article est réservé aux abonnés. Vous avez encore 76% à découvrir.

Abonnement: 1 € pour 2 mois

Peut être annulé à tout moment

READ  Vers une surmortalité par cancer due au coronavirus?

Alveré Paquet

"Fier zombieaholic. Communicateur amateur. Gamer. Troublemaker. Amateur de musique indépendant."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer