World

Ils appellent leur bébé Covid et suscitent la controverse

Alors que la pandémie de Covid-19 a tué plus de 700 000 personnes dans le monde, les parents ont décidé d’appeler leur fils Ciro Covid en Argentine. Ils ont depuis suscité une vive controverse.

En Argentine, Debora et Eduardo ont décidé de donner à leur petit garçon Covid comme deuxième prénom car ils pensent que cela reflétait sa force de naître dans ce contexte difficile, rapporte Le parisien.

Son nom a touché nos cœurs

Ciro Covid est né par césarienne fin avril et pesait 3,2 kg à la naissance. Alicia, la grand-mère paternelle a expliqué à un quotidien argentin: “Ils (les parents) parlaient du fait que leur bébé allait devenir célèbre parce qu’il était né dans une période difficile pour tout le monde, et cela allait faire de lui un fort petit homme. »et d’ajouter:« Son nom a touché nos cœurs ».

Dans #Cères, le premier enfant nommé “Covid” est né. Ciro Covid Sequeira devient ainsi le premier bébé né pendant la #Pandémie, qui a été appelé par son nom #Covid ?? pic.twitter.com/yvPmGbwVlD

– Gustavo M. Alfaro (@GMALFARO) 24 avril 2020

La nouvelle s’est rapidement répandue dans tout le pays et a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

En Inde, des jumeaux nommés Corona et Covid

Le petit Argentin n’est pas le seul à porter ce nom. Aux Philippines, un couple a baptisé leur fille Covid Marie, estimant que sa naissance apportera «espoir» et «optimisme» et en Inde, des parents ont nommé leurs jumeaux: Corona et Covid!

READ  Et soudain, "somnolent" Joe Biden s'est réveillé

François Faure

"Fanatique de la gastronomie. Pionnier du voyage. Accro aux zombies. Passionné de bière. Fervent fauteur de troubles. Lecteur. Expert en musique."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer